Dès les premiers pas de NAO, SoftBank Robotics a cherché à concevoir un robot plus grand pour apporter une assistance aux personnes en situation de perte d’autonomie. Un premier projet collaboratif, ROMEO financé par le FUI (Fonds Unique Interministériel) a permis, entre 2009 et 2012 de préciser le besoin d’un tel robot et de développer le prototype d’un robot humanoïde de grande taille. En 2013, le projet ROMEO2, dans le cadre PSPC (Projet Structurant des Pôles de Compétitivité) financé par la Bpifrance, a pris le relais avec l’objectif d’évaluer, sur la durée, l’intérêt d’un robot assistant en environnement domestique.

>  En savoir +