L’évaluation des résultats du projet est une composante essentielle pour tous les participants du projet. Elle doit en effet porter aussi bien sur les aspects scientifiques du projet (car de nombreux laboratoires s’impliquent dans Romeo 2 pour apporter de l’innovation dans les produits des partenaires industriels mais aussi pour améliorer les connaissances dans leur domaine) que sur ses aspects fonctionnels puisqu’il s’agit de développer un robot de service.

Ces aspects fonctionnels ne pourront être testés auprès des utilisateurs qu’en ayant réalisé l’intégration des différentes briques développées par les partenaires, dans des applications complètes répondant aux usages attendus par les utilisateurs.

Projet Romeo 1

Benchmark scientifique (LAAS)

Le LAAS a rédigé le document suivant qui a pour objet de définir un ensemble d’indicateurs de performance destinés à évaluer les capacités du robot humanoïde. Cela permet de comparer, de façon objective, deux robots humanoïdes d’un point de vue fonctionnel, c’est-à-dire non seulement leurs caractéristiques techniques mais aussi leurs capacités, intégrant donc les performances de la mécanique et du logiciel embarqué (la commande et perception).

Projet Romeo 2

Intégration et développement des usages (Approche, Strate et SoftBank Robotics)

Dans cette tâche, le scénario qui va être testé sur le robot avec les personnes âgées sera implémenté. L’implémentation sera faite sur Pepper dont l’usage est plus simple que celui de Romeo et qui dispose des fonctionnalités nécessaires pour les scénarios choisi.

On essaiera d’implémenter sur Pepper un maximum des fonctions développées par tous les partenaires.

Projet Romeo 5

Évaluation de Roméo 2

De premiers essais des scénarios vont être menés avec le personnel de l’association Approche en novembre afin de finaliser ce qui sera testé, probablement en mars 2017 avec les personnes âgées.

Projet Romeo 8

Etude de design

Même si des évaluations quantitatives sur l’apparence de Romeo n’ont pas été menées, nous avons déjà quelques retours qualitatifs qui nous permettent de commencer à réfléchir à une nouvelle version de son apparence.