SoftBank Robotics a commencé à doter le robot de la capacité à apprendre les affordances, c’est-à-dire le lien entre un objet et son utilité. Grâce à un système de dialogue, le robot, qui observe son compagnon humain, va découvrir le type d’activité qu’il fait quand il est en présence de certains objets.

Plus le robot passera de temps avec une personne, mieux il connaîtra l’usage qu’il fait des objets qui l’entourent et mieux il en déduira son activité du moment. Cela lui permettra de savoir qu’il peut interrompre la personne pour lui donner une information peu importante quand elle regarde un film mais pas quand elle travaille.

> En savoir +  (1) (2)